Isabelle Eberhardt

 Isabelle Eberhardt, de l’une à l’autre Exposition
DU 17 JANVIER AU 7 AVRIL 2019
Elle est née dans le quartier des Grottes, à Genève, en 1877, et a vécu une vie de météorite : à 27 ans, Isabelle Eberhardt est emportée par la crue d’un fleuve en Algérie, où elle vivait. Encore trop peu connue, cette auteure – qui s’habillait en homme – a pourtant ouvert la voie à de célèbres écrivaines voyageuses, comme Ella Maillart. Passionnée par l’Orient, elle voyage dans ces régions de sable et de vent qui deviennent l’inspiration principale de ses textes.

Dans le cadre de sa saison nomade, la Maison de Rousseau et de la Littérature (MRL) s’associe à la Maison Tavel pour présenter une série de documents encore jamais montrés, sélectionnés par la commissaire de l’exposition Karelle Ménine. Manuscrits, extraits de carnets intimes, photographies, dessins composent ici la traversée intime et sensible d’une œuvre engagée et d’une écriture lyrique, assoiffée d’absolu.

VERNISSAGE
Jeudi 17 janvier dès 18h30
Verre offert, suivi d’une rencontre avec Laure Adler à 19h30
A cette occasion, Laure Adler s’entretiendra avec Karelle Ménine sur l’inscription des femmes dans l’histoire intellectuelle et littéraire

Le magazine La Couleur des jours consacre un dossier sur Isabelle Eberhardt dans son prochain numéro (sortie en décembre 2018, dans les kiosques de Suisse romande).

Production Maison de Rousseau et de la Littérature (MRL), Fatrasproduction/Adelitt
Partenaires Musées d’Art et d’Histoire, Archives nationales d’outre-mer, Archives d’Etat de Genève.
Soutiens République et canton de Genève, Ville de Genève

 

 

Rue des Quatre-Saisons aux Grottes.

Fresque littéraire réalisée par Karelle Ménine en novembre 2018 dans le quartier des Grottes, natal d'Isabelle Eberhardt née à Genève en 1877 et disparue en 1904 en Algérie. 

 

 

 

L'auteur qui est née dans le quartier est une référence dans son parcours de femme du 19ème/20ème siècle. Une histoire riche que vous viendrez découvrir. Des archives seront acheminées à la maison Tavel en partenariat avec la Maison Rousseau et de la Littérature.

" Isabelle Eberhardt quitta sa ville à ses 20 ans pour aller découvrir l’Algérie, son peuple, son désert, son intensité. Elle y elle mourut en 1904 à l’âge de 27 ans. Signaler sa présence en ce quartier n’a pas d’autre sens que celle de relever une absence. L’absence de son écriture.
Isabelle Eberhardt est une grès grande auteure. Son oeuvre déroule un chant humain, sans détour.
Il ne s’agit pas d’inscrire son nom sur une plaque commémorative, une rue porte déjà son nom. Il s’agit d’inviter son écriture aux Grottes, de l’y inscrire le temps de quelques mois, de l’y faire circuler, de lui redonner place, partage, curiosité et lecture. De le remettre entre les mains de chacun, ici, chez elle. " Karelle Ménine.

Karelle Ménine nous propose un projet développé avec deux classes du Cycle Montbrillant, deux de l’Ecole des Grottes, les résidents de la Résidence Amitiés, le foyer Soubeyran, et les commerçant.e.s. partenaires.

ACTE 1: installations littéraires urbaines, lors de jours de fête
ACTE 2: soirée spéciale Isabelle Eberhardt le 29 mai 18h/19h30. Lieu: Aula école des Grottes. Entrée libre mais réservation obligatoire (jauge limitée) ici: fatradelit@posteo.net
ACTE 3: exposition exceptionnelle des manuscrits d’Isabelle Eberhardt en partenariat avec la Maison Rousseau et de la Littérature. 


Un projet signé Karelle Ménine.
Production: Fatras/A.De.Litt. Avec le soutien de La Loterie Romande, l’Agenda 21 (Ville de Genève), le DIP, et une fondation privée et de la MRL.